Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Les Maîtres des Ténèbres


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir cliquez sur l'image pour l'agrandir cliquez sur l'image pour l'agrandir image à venir cliquez sur l'image pour l'agrandir      
première édition sans le logo
loup Solitaire
première édition avec le logo
Loup Solitaire
deuxième édition sans le logo
Loup Solitaire
deuxième édition avec le  logo Fighting Fantasy troisième édition      
               

- Merci à Vancass pour le scan de la couverture de la première édition sans le logo.
- Merci à
Meneldur pour le scan de la couverture de la deuxième édition.
- Merci à
Jeveutout pour le scan de la couverture de la troisième édition.


   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :

Illustrations intérieures :
Année de l’édition Anglaise :

Année de la traduction Française :
Sortie de l'édition Française :




Edition Française :

Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :


Nombre de paragraphes :
Loup Solitaire n° 1
Joe Dever
Flight from the Dark
Camille Fabien
Peter Andrew Jones
(première édition)
Henri Galeron (deuxième et troisième éditions)
Gary Chalk
1984
1985
février 1985
(première édition sans le logo Défis Fantastiques)
mai 1985
(première édition avec le logo Loup Solitaire)
janvier 1997
(deuxième édition sans le logo Loup Solitaire)
mai 2006 (troisième édition)
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
290
2-07-033290-X
(première édition)
2-07-050948-6 (deuxième édition)
2-07-057491-1 (troisième édition)
350

 


Résumé

Les Maîtres des Ténèbres ont attaqué le Monastère Kaï, dans lequel les jeunes Seigneurs tels que vous sont initiés à l'art de la guerre. Vous êtes le seul survivant de la bataille, et une mission capitale vous incombe désormais : avertir le Roi du Sommerlund que les Maîtres des Ténèbres ont décidé d'envahir le pays. Les ennemis qui ont juré votre perte feront tout pour vous empêcher de mobiliser l'armée qui pourra repousser l'envahisseur.
Loup Solitaire : une série de cinq livres dont VOUS êtes le héros. Cinq aventures qui peuvent être jouées séparément, ou comme les cinq épisodes d'une grande épopée.

Vous seul prendrez les décisions utiles au succès de votre mission, et, pour mener les combats, vous n'aurez besoin que de la Table de Hasard figurant dans cet ouvrage.

 

Critiques

Premier opus de la série mais pas le meilleur, les  possibilités offertes sont nombreuses mais finissent toutes par mener à certains lieux clés. Ce grand choix de parcours consomme un grand nombre de paragraphes et donne finalement une aventure assez courte quelque soit l'itinéraire. Les combats sont relativement peu nombreux mais quelques un peuvent réserver de mauvaises surprises pour les personnages dotés de caractéristiques faibles bien qu'il soit possible de les éviter une fois que l'on connaît un peu le livre.
L'aventure donc est courte et peu intéressante (aller du point A au point B), le souffle épique ne venant que dans les volumes suivants.
En conclusion une aventure pas désagréable mais qui ne laisse pas non plus de souvenir impérissable.
Le système de jeu pour sa part est efficace et le choix des disciplines Kaï intéressant.

Intérêt : 74%
Difficulté : 78%
Efelle

--------------------------------------------------

Premier tome d'une grand et populaire série. Le tome est assez gentillet et pas trop dur. Exactement ce qu'il faut pour introduire l'histoire, les règles, etc.
Nous avons le droit à beaucoup de chemins, cela peut plaire ou ne pas plaire. Plaire dans le sens où l'on peut recommencer le livre plusieurs fois et ne pas plaire car avec tous ces chemins, le livre devient vite plus court. Honnêtement, je préfère les livres avec moins de chemins et d'une durée de vie plus longue.
Au niveau des combats, je n'ai pas eu à me plaindre, y'en avait quelques uns (je ne fuis jamais, je me bats toujours. Je n'évite jamais de combats)
Et en ce qui concerne les lieux, j'aime beaucoup évoluer dans des marais, des forêts, des bois, des cimetierres et des villes. Donc rien à dire, c'est super.
Le degré de difficulté est relativement peu élevé. Je n'ai quasi pas eu de difficulté.

Intérêt : 7/10
Difficulté : 7/10
Sombrecoeur

--------------------------------------------------

Premier livre de la série, les maîtres des ténèbres n'est certainement pas le meilleur mais reste un bon divertissement pour le lecteur moyen de ldvelh.
Les règles sont travaillées et le choix des disciplines kaï est intéressant et original.
Le prologue historique sur la chute de Vashna est excellent et la destruction du monastère est un bon passage mais pas assez approfondi à mon goût.
Le but de la mission est simple (aller du point A au point B) mais la fluidité du récit et les bonnes descriptions des lieux traversés le rendent assez palpitants. Ce bouquin est d'ailleurs le moins linéaire de tous les ldvelh que j'ai fait : de nombreux chemins permettent d'atteindre Holmgard plus ou moins longs et de difficulté variée.
A ce propos, le livre est d'une grande facilité ; mis à part deux ou trois jets de dés hasardeux (évitables en plus !) et un combat inévitable contre un Gourgaz (Habileté: 20), vous ne rencontrerez pas beaucoup d'opposition de la part des adversaires.
Bien évidemment le livre a aussi quelques défauts ; la non linéarité le rend assez court et l'absence de difficulté font que le lecteur se lasse un peu.
Le paragraphe final est bon, introduisant le livre suivant (La Traversée Infernale)
En conclusion un bon livre mais pas vraiment inoubliable. A lire pour bien entrer dans l'esprit de la série.

Intérêt: 7/10
Difficulté :  4/10
Aragorn

--------------------------------------------------

Ah !... La série Loup Solitaire. Tout joueur des livres dont vous êtes le héros qui se respecte connaît cette saga et a parcouru au moins un de ses livres. Pour ma part, je n'en ai pas lu beaucoup étant jeune, plus occupé par d'autres séries (Défis fantastiques, Défis et sortilèges, Chroniques crétoises et L'Oeil Noir chez Gallimard + quelques titres édités par Le Livre de Poche). Mais j'ai redécouvert Loup Solitaire plus tard et je considère aujourd'hui qu'il s'agit de l'une des meilleures séries. Cet avis n'a rien d'original, tant ces livres font l'unanimité.
Ce premier opus est une entrée en matière. Loup Solitaire, dernier survivant du monastère Kaï, est un héros en devenir, encore jeune et fragile. Ses pouvoirs ne sont pas bien élevés. Mais Joe Dever, l'inventeur de cette série, a bien fait les choses, puisque les adversaires que Loup Solitaire rencontrera dans cette aventure ne sont pas des plus redoutables non plus. La quête à mener est simple : il faut avertir le roi du Sommerlund de la menace d'invasion qui pèse sur le pays. Pour cela, notre héros doit traverser des contrées hostiles, en essayant davantage d'échapper à ses ennemis plutôt que de les affronter.
Loup Solitaire est un apprenti sorcier, il possède quelques pouvoirs magiques, ce qui pimente l'aventure. Pour commencer dans la série, il doit choisir entre cinq attributs spéciaux de la discipline kaï. A chaque nouvelle aventure, il en rajoutera un. De plus, le héros peut conserver ses acquis et les objets qu'il a trouvés d'aventure en aventure, ce qui rend la série réellement évolutive. C'est vraiment très bien pensé.
Les Maîtres des Ténèbres fait donc figure d'introduction et d'initiation. L'histoire est à la fois linéaire et non-linéaire : plusieurs chemins peuvent être empruntés, mais tous mènent aux mêmes endroits importants, et les différentes directions possibles ne font que peu varier le récit. Il paraît qu'il est même possible d'aller au bout de l'aventure sans livrer le moindre combat ! Je ne sais pas, je n'ai pas vérifié, mais en tout cas, la quête n'est pas insurmontable si on a de bonnes statistiques de départ.
L'histoire ne confine pas le héros dans un endroit clos mais l'emmène d'un point à un autre à travers des grands espaces. Cela préfigure le style de Joe Dever, qui a un net penchant pour les explorations et les voyages. Son univers, haut en couleurs, est bien raconté, dans un style alerte et agréable à lire. Les Maîtres des Ténèbres donne envie de s'atteler sérieusement au volume suivant. Il atteint donc son but.

Intérêt : 80 %
Difficulté : 50 %
Allobroge

--------------------------------------------------

Avec la lourde tache d'entamer les hostilités sur cette série mythique que deviendra Loup Solitaire , "les Maîtres des Ténèbres" pose les bases , comme "les collines maléfiques " le fait pour la série Sorcellerie! Avant même de démarrer l'aventure, nous devons nous occuper de ce qui fait un des succès de la série : choisir ses disciplines Kaï. Certaines sont alors bien plus utiles que d'autres, et le choix est très important. Nous avons pour le moment droit a 5 disciplines parmi les 10 proposées.
L'histoire commence par un coup de chance pour le jeune héros, puisque puni de son inattention en classe, il est hors du monastère lors de l'attaque qui coûte la vie a tous ses maîtres et compagnons... le voici alors nanti de la lourde responsabilité de prévenir le Roi du Sommerlund de la guerre qui se prépare. Il doit alors traverser des contrées pleines d'ennemis, hostiles et dangereux.
L'aventure est linéaire dans sa forme (on se retrouve toujours a des endroits clés ), mais pas dans son fond, puisque la manière d'arriver au bout peut énormément changer d'une fois a l'autre. Une multitude de chemins s'offrent en effet a nous, mais tous ramènent a certains paragraphes. Quoiqu'il en soit, la narration est très agréable, et les contrées traversées le sont tout autant : nombreuses, variées, et en plein air ce qui change de l'exploration de donjons.
L'aventure n'est pas très longue - du moins en comparaison de ce qui nous attend après ! - on peut y faire des rencontres intéressantes, notamment celle de Banedon, jeune magicien qui nous remet un pendentif utile par la suite.
En conclusion, ce livre ouvre les portes du monde fabuleux de Loup Solitaire, et même si il n'est pas un chef d'oeuvre, il n'en reste pas moins très intéressant, et la fin nous donne envie de continuer cette grande épopée !

Intérêt : 70 %
Difficulté : 40 %
Throm le barbare


Voir les erreurs
Voir la solution 1
Voir la solution 2

 

 

Retour à la série

Retour aux critiques

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net