Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

La Cité Interdite


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir              
première édition avec le logo
Astre d'Or
             
               

   
Série :
Auteurs :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition Anglaise :

Année de la traduction Française :
Sortie de l'édition Française :

Edition Française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :
Astre d'Or n° 2
Ian Page et Joe Dever
The Forbidden City
Mona de Pracontal
Iain McCaig
Paul Bonner
1986
1986
septembre 1986
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
371
2-07-033371-X
310

 


Résumé

Vous êtes Astre d'Or, sorcier Majdar en quête de la Pierre-de-Lune qui, seule, vous permettra de vaincre le Roi-Démon Charatchak. Pour la découvrir, il vous faut atteindre la Porte de l'Ombre, seuil du royaume magique qui l'abrite. Quand la pleine lune brillera sur la vallée de la Désolation, la Porte de l'Ombre apparaîtra : mais pour y parvenir, vous devrez d'abord traverser les Monts de Gorn, et la lugubre Cité Interdite...
Le Roi-Démon vous traquera sans relâche, lançant à vos trousses ses cruels guerriers Chadakines, ainsi que ses esclaves des mondes infernaux...

Vous seul prendrez les décisions utiles au succès de votre mission, et, pour mener les combats, vous n'aurez besoin que de la Table de Hasard figurant dans cet ouvrage.

 

Critiques

A la suite d'un premier livre vraiment très bon, je m'attendais à lire un livre nettement moins bon, mais il en est rien, celui-ci est encore meilleur que le premier. Certes, pas de beaucoup, mais suffisamment. Côté lieux et combats, c'est sensiblement la même chose que dans le Sorcier Majdar, pas énormément de combat, et divers lieux à visiter. La narration est toujours bonne, ainsi que la description des environs. Par contre, le plus, est la rencontre avec les rebelles qui luttent contre les soldats Chadakines du sorcier Charatchack. Et ça, j'ai vraiment trouvé très bon. Ceci donne une autre ampleur à une bonne série, car cela nous montre vraiment qu'une bonne partie du continent est sous le joug d'une puissance démoniaque, mais qu'il reste toutefois des résistants pour bouter ledit sorcier hors de leurs terres. J'ai vraiment apprécié ce fait. Et comme dans le premier tome, nous ne voyageons pas seul. Fini l'apprentie sorcière et le marchant, place à un voleur et à un puissant guerrier ! Nous avons le droit à plusieurs descriptions de scènes d'escarmouche, ce qui est toujours fort agréable. Mais le moment le plus intéressant, est la confrontation avec ces espèces de Nazguls au service du Sorcier Maléfique. On ressent vraiment la détresse d'Astre d'Or, face à ses adversaires hors du commun. Il y a également d'autres scènes aussi passionnantes que celle-ci. Un autre moment intense, c'est quand Astre d'Or, dans une vision, voit le visage dans ses compagnons morts qui le regardent depuis les Cieux. Ceci est une touche d'émotion, qui va bien avec l'histoire, car il faut reconnaître que ce genre de sentiment n'est pas souvent présent dans les livres dont vous êtes le héros. Mais, car il y a bien un mais, on retrouve toutefois la linéarité du premier. Et je trouve que le passage dans la Cité Interdite à proprement parlé manque de développement, Ian Page aurait pu approfondir davantage ce passage. Les illustrations ne sont pas en restes, elles bonnes et vont bien avec l'histoire. Le livre est peut-être un peu plus ardu que le premier.
En résumé, un livre un deçà en dessus du premier, mais qui est toujours assez linéaire. J'aurai également bien voulu visiter un peu plus cette cité Interdite. Beaucoup de lieux à visiter, des personnages très charismatiques, des scènes d'escarmouche, passages intéressants. Bref, ce qu'il faut pour réaliser un très bon livre.

Intérêt : 87%
Difficulté : 72%
Sombrecoeur

--------------------------------------------------

Deuxième volume de la série Astre d'Or, "la cité Interdite " démarre a l'endroit exact ou nous avons laissé notre héros. Nous voyons donc la réponse de l'énigme posé précédemment, et Astre d'Or est alors a même de persuader les Kundis de la véracité de ses propos. Ceci fait, le sorcier de la Tribu , le vieux Urik, très actif pour son age, se porte volontaire pour guider Astre d'Or jusqu'a la porte d'ombre. Nous quittons alors rapidement les Kundis, et Urik nous fait commencer le voyage d'une façon très originale... Nous arrivons alors en pleine bataille, de mystérieux guerriers voilés s'attaquant a une troupe de Chadakines. Sans l'ombre d'une hésitation, Astre d'Or et Urik se précipitent a l'aide des ennemis des Chadakines, et rencontrent ainsi , a l'issue de la mêlée, le chef des guerriers libres : Sadir au long couteau. La suite de l'histoire nous amène aux portes de la cité interdite elle même, mais nous ne sommes pas seuls, puisqu'en chemin nous avons fait la connaissance de Samur, guerrier géant de la tribu des Masbatés, aussi noble que puissant,et de Grando, un jeune voleur qui ne manque pas d'audace !
La recherche de la Porte d'Ombre s'avère enfin fructifiante après bien des péripéties, notamment de terribles spectres envoyés par Charatchak lui même, qui ne cesse de s'attaquer au groupe, et plus particulièrement a Astre d'Or, a l'aide d'attaques mentales très puissantes, qui mette notre jeune héros a mal...
Le voyage est comme le premier livre assez linéaire, mais varié tant par les paysages visités que par son ambiance (on passe vite de la désinvolture a l'oppression la plus totale lorsque les spectres nous poursuivent...). Les personnages sont une fois de plus une pure réussite, et on voudrait que cette alliance dure plus longtemps !
Le passage dans la cité Interdite est un peu déstabilisant, on ne sait pas trop ou l'on est tombés, et s'en dégage un mal être quasi palpable... On y fera cependant une découverte très importante sur Charatchak. La toute fin est impressionnante, avec des retrouvailles de personnages du premier volume. Si l'une nous enchante, l'autre nous glace le sang !
La difficulté est loin d'être insurmontable. Il faut en effet bien gérer ses points d'endurance, et surtout de volontés, mais si vous avez le talent d'alchimie, vous pourrez trouver des plantes, ou fabriquer des potions qui restaure cette dernière.
L'aventure reste dans la lignée du premier : bon scénario, bons personnages, linéarité, difficulté moyenne, un peu courte sans doute. C'est avec grand plaisir que l'on se plonge dans la peau d'Astre d'Or le temps de lire le livre, et la fin, qui nous rapproche de la pierre de Lune nous met l'eau a la bouche pour le volume suivant...

Intérêt : 84%
Difficulté : 60%
Throm le barbare

 

 

Retour à la série

Retour aux critiques

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net