Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Les Trafiquants de Kelter


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir              
première édition avec le logo
Défis Fantastiques
             
               

   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition Anglaise :

Année de la traduction Française :
Sortie de l'édition Française :

Edition Française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :
Défis Fantastiques n° 15
Andrew Chapman
The Rings of Kether
Anne Blanchet
Terry Oakes
Nick Spender
1985
1986
février 1986
(première édition avec le logo Défis Fantastiques)
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
332
2-07-033332-9
(première édition)
400

 


Résumé

Un important trafic de Satophil D - une drogue redoutable - a été découvert dans le système d'Aleph-Cygni et, d'après les renseignements que la Brigade Inter-Galactique des Stupéfiants a pu recueillir, il semblerait que la planète Kelter soit au centre de ce commerce diabolique. Comme il est évident que de nombreux dirigeants de cette planète sont à la solde des trafiquants, c'est à VOUS que la Fédération Galactique a confié la plus dangereuse des missions : vous devrez découvrir les responsables de ce trafic, et détruire le réseau qui empoisonne cette partie de l'univers.

Deux dés, un crayon et une gomme sont les seuls accessoires dont vous aurez besoin pour vivre cette aventure. VOUS seul déciderez de la route à suivre, des risques à courir et des créatures à combattre. Alors, bonne chance…

 

Critiques

Un livre qui ne m'a personnellement jamais plu : l'ambiance polar intergalactique à 2 sous n'est pas du tout palpitante, l'histoire est assez bâclée et souffre de beaucoup d'incohérences, les paragraphes sont courts, assez peu approfondis tandis que l'aventure se révèle finalement plutôt rapide. Pourtant, comme pour le mercenaire de l'espace du même auteur, les règles de départ sont plutôt bonnes et le livre fourmille d'idées intéressantes. Mais là où un Steve Jackson aboutit à un chef d'oeuvre tel que Rendez-vous avec la MORT en exploitant à fond son système de jeu, Chapman sombre une fois de plus dans la facilité en livrant une copie de tâcheron.
Pour commencer les règles de combats spatiaux et à mains armée sont assez peu exploitées tandis que pas mal de morts violentes sont assez injustes. Ajoutez à ce tableau de chasse peu glorieux que le paragraphe final fait 3 lignes (comme pour le mercenaire de l'espace) et celui d'introduction à peine une page et on comprend la déception du lecteur. J'ai préféré le mercenaire de l'espace à ce bouquin, pourtant dieu sait qu'il ne casse pas les vitres non plus. Il souffre d'ailleurs des mêmes défauts que ce dernier, à savoir une histoire pas assez développée, pas de personnages secondaires, une aventure courte et fade et une fin et une introduction passablement bâclée.
Au final , on aboutit à un ldvelh peu original, court, linéaire et sans accroche véritable. Passez votre chemin !
Intérêt : 4/10
Difficulté : 6/10
Aragorn

--------------------------------------------------

Voici  le  troisième  livre  de  science-fiction  de  la  série,  après  « La  Galaxie  Tragique »  et  « Le  Mercenaire  de  l'Espace ».  Si  les  « Trafiquants de Kelter »  est  nettement  au dessus  du dernier cité,  je ne sais pas s'il est meilleur que le livre de Steve Jackson. « Les Trafiquants de Kelter » m'a paru bon pour cette toute première lecture (il fait partie de ces livres que je n'avais jamais lus auparavant) mais aussi vraiment très court… Je m'attendais à une plus longue investigation. Ma foi, c'est toujours la même chose lorsque un livre est composé de plusieurs chemins… cela en fait une aventure non-linéaire, mais plutôt réduite… ce que j'aime moins, puisque je ne suis pas du genre à faire à nouvel un essai sitôt la première lecture terminée. Il me faudra attendre quelques mois avant de donner un vrai avis sur ce livre. Mais de ce que j'ai lu, j'ai plutôt bien aimé, sans que l'aventure soit extraordinaire. L'originalité du livre réside justement dans son côté série policière, où le lecteur incarne un policier des stupéfiants qui doit démanteler un réseau d'une nouvelle drogue, ici, le Satophil D. Il vous faudra trouver le bon chemin et parler aux bonnes personnes si vous voulez avoir des chances de trouver les bons éléments aux différentes énigmes et questions. Autre bonne chose : différents personnages non joueurs viennent donner un peu plus de profondeur au déjà bon background. Je pense notamment à Zera Gross, l'horrible femme. Au niveau des éléments marquants, rien de très transcendant, si ce n'est la poursuite en voiture fort bien retranscrite et qui prend en tout cas une bonne douzaine de paragraphes. Du côté des combats, il y en a trois styles : Tir, corps à corps et Vaisseau. Ceci est du déjà vu, mais c'est toujours appréciable d'avoir plusieurs possibilités pour combattre ses ennemis. C'est ce que j'aime bien dans les livres de science-fiction, ça donne un côté un peu plus réaliste. Concernant les illustrations, elles n'apportent pas beaucoup d'ambiance, mais restent quand même agréables à regarder et correspondent bien au genre de livre. Pour terminer, le livre est bien écrit, et la narration est fluide. Petit bémol : l'auteur aurait des fois dû rajouter quelques lignes en plus pour mieux décrire l'endroit dans lequel nous évoluons, afin de mettre plus en avant l'ambiance générale du livre.
En résumé, un bon livre dont vous êtes le héros qui rehausse un peu le niveau des livres de la série se passant dans l'espace. L'intrigue policière est bien menée, et elle est d'autant plus réaliste car le héros rencontrera plusieurs personnages non joueurs. Le texte est bien écrit mais manque un peu de description. Il y a peu de combats mais ceci n'est pas le divertissement principal, c'est plutôt la façon dont le lecteur trouve le bon chemin qui fait la force du livre.

Intérêt : 71%
Difficulté : 80%
SombreCœur

 

 

Retour à la série

Retour aux critiques

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net