Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Défis Sanglants sur l'Océan


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir image à venir            
première édition avec le logo
Défis Fantastiques
deuxième édition sans le logo
Fighting Fantasy
           
               

   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition Anglaise :

Année de la traduction Française :
Sortie de l'édition Française :

Edition Française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :
Défis Fantastiques n° 16
Andrew Chapman
Seas of Blood

Jean Walters
Rodney Matthews
Bob Harvey
1985
1986
août 1986
(première édition avec le logo Défis Fantastiques)
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
350
2-07-033350-7
(première édition)
400

 


Résumé

Située à l'extrême nord de la Mer Intérieure, la cité de Tak, repaire de coupe-jarrets, de forbans, de flibustiers de la pire espèce, jouit d'une effroyable réputation. Parmi tous les pirates qui hantent ce port, vous êtes reconnu comme le plus redoutable. Mais vous partagez avec Abdul le Sanguinaire ce sombre honneur. Un partage qui n'est pas fait pour vous plaire, à l'un comme à l'autre. Aussi avez-vous décidé d'un pari : le premier de vous deux qui ralliera l'île de Nippur, dans la Mer du Sud, en ayant amassé le trésor le plus considérable, sera sacré Roi des Pirates. Pillages, abordages, brigandages... tout est permis ! Hissez sans tarder les voiles de la Terrifiante, et bon vent !

Deux dés, un crayon et une gomme sont les seuls accessoires dont vous aurez besoin pour vivre cette aventure. VOUS seul déciderez de la route à suivre, des risques à courir et des créatures à combattre. Alors, bonne chance…

 

Critiques

La dernière contribution à la série de Andrew Chapman. Après 2 livres forts moyens (Le mercenaire de l'Espace et Les Trafiquants de Kelter), l'auteur signe-là l'un des meilleurs ouvrages de la série et bien entendu son meilleur livre.
L'un des principaux points positifs : pour une fois, vous n'incarnez pas un aventurier intrépide parti combattre le mal mais un féroce pirate, sans aucunes scrupules. Le but de l'aventure est assez simple : atteindre en moins de 50 jours une île en ayant ramené plus de butin que son adversaire Abdul le Sanguinaire.
A ce propos, une nouvelle caractéristique entre en jeu : la possibilité de gérer son équipage, qui possède des caractéristiques qui lui sont propres. On trouve donc dans ce livre des combats d'escarmouche assez nombreux.
L'aventure en elle-même est excellente : longue et variée, elle offre une difficulté bien dosée et vous tiendra en haleine du début à la fin. On retrouve diverses inspirations de l'auteur qui offre ainsi des références à l'Odyssée, à l'Antiquité et aux civilisations babyloniennes par exemple.
De nombreuses routes peuvent être prises pour atteindre Nippur mais on s'aperçoit bien vite qu'une seule permet de récolter une somme d'or assez importante pour battre Abdul.
Le livre offre un aspect stratégique intéressant au niveau de la gestion du temps et de son équipage, chose rare dans les ldvelh.
Le combat final contre le Cyclope est original et bien développé tandis que la fin est très courte mais toutefois suffisante.
En résumé, un excellent livre, équilibré, intéressant et original. A lire au plus vite !

Intérêt : 8/10
Difficulté : 6/10
Aragorn

--------------------------------------------------

Voici un bouquin original, plaisant et intéressant. Orignal car cette fois-ci vous n'êtes plus un justicier pour sauver la veuve et l'orphelin mais un terrible pirate. Plaisant car il est plaisant ;-) de massacrer tous ceux qu'on croise pour leur prendre leur or. Intéressant car le système de pouvoir choisir sa propre destination pour arriver au point final laisse une grande liberté d'action., donc une aventure non-linéaire. Quelle plaisir de débarquer sur une île pour la visiter ! En plus, si vous aimez les histoires de pirates, vous allez  adorer  celle-ci  car l'univers  et l'ambiance sont vraiment  très bien rendus,  renforcés  par de très belles  images, de  l'auteur du « Talisman de la Mort ». L'aventure est relativement longue et ce, en empruntant n'importe quel chemin. Bien entendu, il ne vous suffit pas d'accéder au paragraphe 400 pour avoir gagné. Vous devrez trouver une certaine somme d'or pour acquérir le titre du "plus vil pirate" et croyez moi ce n'est pas toujours facile ! Cependant, il manque un petit quelque chose au livre mais je ne saurai dire quoi. Pour les moments marquants, il n'y en a pas spécialement, on retiendra surtout le petit périple dans l'Oécan pour tuer le Renax. Mais n'ayez crainte, plusieurs petits passages resteront dans votre mémoire après avoir refermé le bouquin. Les combats, qui ne sont pas si nombreux que ça, sont de difficulté modérée et ne devraient en principe pas poser problèmes. Il y a deux types de combat : en solitaire (le classique des Défis Fantastiques) et en groupe (qui se joue de la même façon qu'en individualiste). Le seul problème est que si l'Endurance de votre armée tombe à zéro, vous êtes aussi mort, donc faites attention !
Hardi mes braves, hissez les voiles, il est temps d'écumer les mers et de terroriser les innocents !
En résumé, livre très convaincant par l'auteur qui a écrit le plus mauvais des Défis Fantastiques : « Le Mercenaire de l'Espace ». Comme quoi, ça prouve qu'il ne faut pas juger sur le premier écrit d'un auteur. L'histoire est bonne et le cadre pirate est superbement bien mis en avant. Les décors sont variés (îles, plaines, villes portuaires, etc.) et quelques petites difficultés viendront pimenter votre périple. Cependant, comme je l'ai déjà dit, il manque un petit quelque chose dans ce livre qui fait qu'il se serait hissé dans les meilleurs opus de la série.

Intérêt :
77%
Difficulté :
82%
SombreCœur

--------------------------------------------------

Voici l'une des réussites de la série. Ce roman tranche quelque peu par rapport à la tendance générale. En effet, vous n'y incarnez pas un héros au cœur pur partant à l'aventure avec une épée, un sac à dos et des intentions globalement louables, mais vous jouez le rôle politiquement peu correct d'un redoutable forban prêt à toutes les exactions pour prouver sa suprématie en matière de piraterie. Sur votre navire, vous sillonnez les mers d'un pays imaginaire, saisissant toutes les opportunités d'augmenter votre butin : abordages, pillages, trafic d'esclaves, exactions de toutes sortes... La toponymie s'inspire de la civilisation babylonienne, la géographie rappelle la Méditerranée de l'Antiquité et certains aspects évoquent L'Odyssée, cette autre épopée maritime.
Le système de jeu est intéressant. Ainsi, outre votre personnage, vous gérez également votre équipage, nanti de ses propres caractéristiques. Les épisodes se répartissent donc entre explorations solitaires et petites expéditions menées à la tête de vos hommes. De plus, un délai étant imparti, vous devrez tracer une route qui vous permettra de surpasser la somme accumulée par votre rival Abdul (soit 800 pièces d'or) sans pour autant dépasser le "timing", ce qui, tout au long de la partie, vous obligera à maintenir un équipage le plus complet possible.
Je termine sur un bémol cette critique laudative : la difficulté des combats. A moins de tirer d'emblée pour vous et votre équipage des valeurs quasi maximales, n'espérez pas venir à bout du scénario. C'est un peu dommage mais fréquent en matière de Livres dont vous êtes le Héros.

Intérêt : 8/10
Difficulté : 8/10
Damohl


Voir les erreurs
Voir la carte

 

 

Retour à la série

Retour aux critiques

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net