Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Les Maîtres du Mal


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

1ère édition (cliquez sur l'image pour l'agrandir)              
première édition avec le logo
Loup* Ardent
             
               

   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition anglaise :

Année de la traduction française :
Sortie de l'édition française :

Edition française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :
Loup* Ardent n° 4
James Herbert Brennan
Ancient Evil
Noël Chassériau
Stephen Bradbury
John Blanche
1985
1986
février 1986
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
334
2-07-033334-5
258

 


Résumé

La Horde des Démons a été exterminée. Cependant, le Harn n'en connaît pas pour autant la tranquillité : en effet, des personnages parmi les plus importants du royaume disparaissent mystérieusement. Trop occupé par les préparatifs de son mariage, Loup* Ardent ne s'en inquiète pas, jusqu'au jour où sa jeune femme disparaît à son tour. C'est alors que Loup* Ardent comprend qu'il va devoir livrer un ultime et formidable combat contre ceux qui avaient créé les créatures de la Horde : les Maîtres du Mal.

De VOUS seul dépend le sort de Loup* Ardent. Armé de deux dés, d'un crayon et une gomme, c'est vous qui déciderez des choix qui le mèneront au triomphe... ou à la mort !

 

Critiques

Dernier volume de la saga Loup*Ardant à laquelle je n'attendais plus grand-chose. Mais au final, j'ai été agréablement surpris. Comme le précédant, il bénéfice d'un bon début plaisant. Une menace pèse sur le Royaume du Harn et une confrérie de sorcière viennent quérir l'aide de Loup*Ardent, le dérangeant pendant sa nuit de noce avec sa nouvelle épouse ! Pas de chance le gars ! Ensuite, pour prouver sa valeur, il devra effectuer plusieurs tests dangereux et même si ce passage ressemble à l'un des cryptes ci-dessus, elle demeure cependant passablement intéressante. Et quand enfin il peut rentrer chez lui, il apprend que sa fiancée a été enlevée ! Un début d'histoire des plus originales. De plus, on apprend que nous devons retourner dans les Cryptes du Château Xandine, détruit par un verrou temporel dans "La Horde des Démons". Le Château Xandine appartenait au défunt père de Loup*Ardent qui lui a légué une partie de ses pouvoirs, via justement par lesdites cryptes. L'idée de revisiter ces cryptes dix ans plus tard a attiré quelque peu ma curiosité. Même si le style écrit est semblable au deux précédents, on suit l'histoire sans problème. J'ai juste été déçu par le moment où l'on visite la ville qui a été détruite par la Horde des Démons dans le premier tome. C'est assez mal exploité car les ¾ des lieux à visiter n'apportent pas grand-chose. Ensuite, la visite des ruines du château, même si elle n'est pas des plus passionnantes, est suffisamment intéressante pour ne pas lasser le lecteur. Par contre la fin, je n'ai vraiment pas accroché et pour être franc, je n'ai même pas fait le combat contre les Maîtres du titre car il est impossible, et j'étais aussi impatient de terminer l'histoire. Par contre les illustrations de fin de John Blanche sont vraiment belles ! Là-dessus, rien à dire, j'ai été surpris en bien. D'après mes souvenirs, ce livre possède la trame la moins linéaire.
En résumé, ce livre est supérieur au deuxième et troisième mais reste nettement au-dessous du premier qui étant sa suprématie sur cette série. Le début est très bon et original et le milieu (la visite de la ville autrefois détruite, les ruines du château) bien qu'il ne soit pas extraordinaire, captive le lecteur juste ce qu'il faut. La narration au début est bonne mais devient partiellement bâclée vers la fin. Les combats sont toujours aussi dur (encore plus quand dans précédent) et si vous voulez profiter pleinement du livre, laissez les combats de côté. Le meilleur point sont les illustrations de John Blanche qui sont vraiment magnifique (Réf.: l'image où Loup*Ardent se trouve devant les ruines, l'image où Loup*Ardent descend la colline) Pour finir, comme je l'ai susmentionné, la trame est la moins linéaire de la série. Oubliez les combats, ils sont impossibles !
Intérêt : 71%
Difficulté : 91%
Sombrecoeur

 

 

Retour à la série

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net