Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

La Fille du Calife


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

1ère édition (cliquez sur l'image pour l'agrandir)              
première édition avec le logo
L'œil Noir
             
               

- Merci à Dagonides pour le scan de la couverture.


   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’allemand par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition allemande :

Année de la traduction française :
Sortie de l'édition française :

Edition française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :

L'Œil Noir n° 3
Ulrich Kiesow
Nedime, die Tochter des Kalifen
Rémy Laureillard
Klaus Holtizka
Ina Kramer
1984
1985

Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Jeu Dont vous êtes le héros
321
2-07-033321-3
215

Aventure en solitaire Niveau 1 à 4

 


Voilà plus d'un an que Nédime, la fille du calife d'une province située au sud de l'Aventurie, a disparu. Dix, vingt aventuriers sont partis à sa recherche. Aucun n'est jamais revenu.
C'est VOUS qui allez maintenant vous mettre en quête de la mystérieuse jeune femme. Votre mission : vous rendre au palais du Sultan Hasrabal, lieu où elle est détenue, et la libérer. Mais attention : si vous ne remplissez pas votre mission, il se pourrait bien que vous y perdiez votre tête...

Cette aventure peut être jouée par tous les Héros ayant lu le Livre des Règles contenu dans le coffret intitulé : Initiation au Jeu d'Aventure.

 

Informations

- Il faut au minimum le coffret "Initiation à l'Aventure" pour pouvoir jouer à cette aventure.
- Ce livre n'est jamais ressorti dans la deuxième édition.


Critiques

Bien qu'éditée par Gallimard dans le format des ldvelh, la série l'Oeil Noir constitue en fait un ensemble de scénarios pour un jeu de rôle ludique, bien imaginé, et très agréable à jouer aussi bien pour les débutants que pour les joueurs plus chevronnés. Cette série, qui a bercé mon adolescence, comporte quelques épisodes « en solo », pour les soirées où les compagnons d'aventure n'étaient pas disponibles. Ces épisodes sont de vrais livres dont vous êtes le héros, découpés en paragraphes, à choix multiples. Pour pouvoir les lire, il faut cependant connaître les règles du jeu et donc, posséder la boite de base « initiation au jeu d'aventure. »

La Fille du Calife est la première aventure en solitaire de la série. Elle est prévue pour des joueurs « de niveau 1 à 4 », c'est-à-dire des débutants dans le monde de L'Oeil Noir. Ce jeu de rôle est en effet évolutif, c'est-à-dire qu'il permet à chacun d'incarner le même personnage qui progresse au fur et à mesure des aventures. Les aventures en solitaire, dans lequel le livre tient le rôle de « maître du jeu », permettent donc de faire gagner de l'expérience à son héros.

Ce volume n'a rien de compliqué. Pour les aficionados de ldvelh, qui se sont coltinés les aventures les plus redoutables de Défis fantastiques ou Sorcellerie !, c'est même une promenade de santé. Seules les mauvaises rencontres et la malchance aux dés, lors des combats, peuvent être problématiques. Le lecteur doit délivrer Nédime, la fille du calife, emprisonnée dans le palais du Sultan Hasrabal. Il doit réussir à s'introduire dans ce palais, dont il possède le plan (très facile) et ensuite l'explorer, dans l'ordre qu'il veut. C'est la particularité de ce livre : sur le plan, chaque pièce possède un numéro de paragraphe. Dès qu'il choisit d'aller dans une pièce, le lecteur se reporte au paragraphe correspondant. Il peut ensuite se produire divers évènements (combats, découverte d'objets, rencontres amicales, etc?) Dès qu'il a fini son exploration, le lecteur retourne dans la cour principale du palais et choisit une autre pièce. Des portes permettent également de passer d'une pièce à l'autre sans retourner dans la cour, où rodent de dangereux Loups des Sables, qu'il ne faut pas réveiller.

La Fille du Calife est donc une sorte de « porte-monstre-trésor », assez sympathique mais un brin répétitif et sans grande difficulté. L'histoire, bien racontée, à l'ambiance originale de conte des milles et une nuits, plonge le lecteur-joueur dans l'univers onirique de L'Oeil Noir, né de l'imagination fertile d'Ulrich Kiesow. Dans ce décor un peu semblable à celui du jeu vidéo Myst, un personnage tout à fait ordinaire peut devenir, à force de courage et d'abnégation, un valeureux héros, et l'aventure, loin de se limiter à une successions de combats sanguinolents contre des monstres hideux, offre une grande part de découvertes, d'exploration, de coopération, de magie et de rêve. Rien que pour le voyage dans ce monde fabuleux, La Fille du Calife vaut le détour.

Intérêt : 70 %
Difficulté : 55 %
Allobroge

 

 

Retour à la série

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net