Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Les Portes de l'Au-delà


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir              
première édition avec le logo
Quête du Graal
             
               

   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition anglaise :

Année de la traduction française :
Sortie de l'édition française :

Edition française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :
Quête du Graal n° 3
James Herbert Brennan
The Gateway of Doom
Henri Robillot
John Howe
John Higgins
1984
1986
janvier 1986
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
328
2-07-033328-0
201

 


Résumé

Le royaume d'Avalon vit des heures sombres. En effet, les portes du Sinistre Royaume des Morts se sont ouvertes, livrant passage à d'épouvantables monstres et autres fléaux encore plus effroyables. Comme à l'accoutumée, les Chevaliers de la Table Ronde ont d'autres exploits à accomplir. Et c'est vous qui avez été choisi par le roi Arthur pour mener à bien cette périlleuse mission : refermer les terribles Portes de l'Au-delà.

Deux dés, un crayon et une gomme sont les seuls accessoires dont vous aurez besoin pour vivre cette aventure. VOUS seul déciderez de la route à suivre, des risques à courir et des créatures à combattre. Alors, bonne chance…

 

Critiques

Dans le volume précédent, Merlin vous avait déjà dit que le dragon de Bronze s'était échappé d'un lieu appelé le Sinistre Royaume des Morts et que dans le livre suivant vous devriez fermer les portes qui relient cet univers avec le votre. Et bien, vous y voilà ! Un livre encore une fois très bon du point de vue histoire et présentation, introduisant de nouvelles formules magiques pour le héros (deuxième livre des sortilèges de Pip).
Vous débutez votre périple soit aux alentours d'un petit village soit ...en Afrique, sur une île perdue ! Dans le deuxième cas, vous devrez de toute façons atteindre le premier lieu cité ci-dessus.
Après quelques diverses mésaventures, vous parviendrez devant les portes tant recherchées. Évidemment, une tuile va vous tomber dessus, et vous serez attirés à l'intérieur du Sinistre Royaume, qui occupe facilement les 4/5 du livre.
Grâce à un ingénieux système de plans, vous pourrez vous déplacer où vous voulez dans les pièces et couloirs qui forment ce sinistre endroit. En plus des créatures hostiles se trouvant dans les pièces, vous devrez jeter un dé lorsque vous aurez accompli un déplacement d'une longueur précise, afin de savoir si vous ne trouvez pas de monstres errants sur votre route. cela ajoute un peu de piments à une aventure plutôt longue et assez difficile comparé au tome précédent.
Le combat final contre le Chevalier Noir est très bien imaginé et moins difficile que dans les 2 livres précédent (le félon ne possède que 80 Points de Vie).
En conclusion, un très bon Quête du Graal qui ravira tous fan de livres dont vous êtes le héros. Un des 3 meilleurs livres de la série selon moi.
Intérêt : 8/10
Difficulté : 7/10
Aragorn

--------------------------------------------------

Avoir tué le Dragon de Bronze est une chose, mais à présent, Pip doit fermer les Portes, et ça, c'est une autre histoire. Ce troisième tome de la série Quête du Graal se rapproche plus du jeu de plateau que du livre tout simple. Enfin j'entends par-là que les "donjons" comportent trois niveaux distincts. Et chaque niveau possède son propre plan. On retrouve la même façon de vivre l'aventure que dans L'Antre des dragons. Et justement, je disais qu'il ne fallait pas abuser, et là, c'est le cas. Oui, l'idée est bonne, c'est bien trouvé, mais ça ralenti à chaque fois la lecture, et je trouve que cela ne donne pas une très bonne continuité dans le récit. Surtout pour ce qui est des Monstres Errants. Au début, c'est bien, mais au bout d'un moment, cela devient relativement barbant. Mais bon, on ne va pas critiqué alors que Brennan essaye d'innover la façon de vivre l'aventure. Toujours de l'humour, autant que dans L'Antre des dragons, ce qui est toujours appréciable. J'apprécie cette pointe d'humour mais, et vous l'aurez compris, à petite dose, car je ne sais pas si je dois prendre le livre au sérieux ou pas, ce qui est assez frustrant je dois dire. Niveau moments intéressants, je pense que c'est celui avec la rencontre de la vieille monstresse qui m'a laissé le meilleur souvenir. Cette petite vieille avec son rouleau à pâtisserie, excellent ! D'autant plus qu'elle est assez coriace, la bougresse ! D'autres scènes drôles, comme celle avec les Lémurs, la carotte et le xylophone, le cafard qui cuit son repas (!) Il y a vraiment des trucs loufoques. Brennan a un sens bien particulier de la rigolade. E.J. et le pourpoint en dragon sont toujours de la partie, et heureusement, car sans eux, le livre serait très dur, car je n'ai jamais vu autant de combats dans un livre ! Non seulement il y a passablement de créatures "officielles" à combattre, mais en plus, il y a toutes les créatures errantes ! Et au bout du compte, ça commence à faire beaucoup. Le boss de fin n'est pas très très dur (belle image du Chevalier Noir d'Avalon soit dit en passant) à condition que vous ayez éliminé préalablement tous les monstres qui l'accompagnent. Par contre, là où j'étais déçu, c'est l'atmosphère que dégage ce livre, je n'ai rien ressenti de spécial... contraste sans précédent comparé à L'Antre des dragons. Même les images n'aident pas, de toute façon, comme je l'ai déjà dit, les illustrations de la série Quête du Graal ne dégage également rien de particulier. Il faut aussi que je parle de la durée de vie, et là, tout dépend de vous. Soit vous décidez de fouiller toutes les pièces, soit vous vous dirigez directement vers la sortie (à condition que vous saviez où elle se trouve) donc c'est à vous de gérer le temps que vous passez dans chacun des différents niveaux. Et comme dans les deux livres précédents, le poète Nosferax est encore et toujours présent ! Rien à dire, ce personne est vraiment charismatique, d'ailleurs, il vous aidera même une fois ! A noter que vous allez amasser énormément d'objets dans ce livre. Ah oui, j'oubliais, après tout ce que nous avons fait, l'épilogue paraît assez déplorable, dommage...

En résumé, un livre un peu en dessous de L'Antre des dragons du fait qu'il n'y a pas d'ambiance particulière qui s'en dégage. Et quoique original est très bien trouvé, les plans et ses monstres errants vous lasseront un peu. Cependant, il ne faut pas nier le fait que Brennan essaye de faire dans l'original. Une durée de vie qui dépend de votre envie et de votre détermination, car beaucoup de créatures se dresseront sur votre chemin. Deux-trois rencontres vous resteront en tête à la fin de la lecture car plusieurs d'entre elle sont assez loufoques. Et bien évidemment, l'humour est toujours là !
Intérêt : 8,5/10
Difficulté: 7,5/10
Sombrecoeur


Voir les erreurs
Voir la Feuille d'Aventure

 

 

Retour à la série

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net