Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Le Tyran du Désert


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir cliquez sur l'image pour l'agrandir cliquez sur l'image pour l'agrandir          
première édition avec le logo
Loup Solitaire
deuxième édition sans le logo
Loup Solitaire
troisième édition          
               

- Merci à Meneldur pour le scan de la couverture de la deuxième édition sans le logo Loup Solitaire.
- Merci à
Jeveutout pour le scan de la couverture de la troisième édition.


   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :

Illustrations intérieures :
Année de l’édition Anglaise :

Année de la traduction Française :
Sortie de l'édition Française :


Edition Française :

Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :


Nombre de paragraphes :
Loup Solitaire n° 5
Joe Dever
Shadow on the Sand
Pascale Jusforgues et Alain Vaulont
Peter Andrew Jones
(première édition)
Daniel Moignot (deuxième et troisième éditions)
Gary Chalk
1985
1986
février 1986
(première édition avec le logo Loup Solitaire)
octobre 1996
(deuxième édition sans le logo Loup Solitaire)
mai 2006 (troisième édition)
Un Livre Dont vous êtes le héros
Editions Gallimard (Folio Junior)
330
2-07-033330-2
(première édition)
2-07-050686-X (deuxième édition)
2-07-057495-4 (troisième édition)
400

 


Résumé

Vous êtes Loup Solitaire, un Seigneur de la Guerre dont la réputation n'est plus à faire. Aussi, grande est votre surprise, lorsque le roi du Sommerlund - votre suzerain - vous confie une mission d'ordre diplomatique. Vous devez en effet vous rendre à Barrakeesh, capitale de la Vassagonie, afin d'y négocier un traité de paix. Une mission qui risque cependant d'être plus mouvementée que prévu... et qui, si vous la menez à bien, vous permettra d'atteindre le rang envié de Maître Kaï.

Vous seul prendrez les décisions utiles au succès de votre mission, et, pour mener les combats, vous n'aurez besoin que de la Table de Hasard figurant dans cet ouvrage.

 

Critiques

Jonction entre les cycles Kaï et Magnakaï, ce volume inaugure aussi une plus grande difficulté rendant obligatoire la lecture du volume 2 (pour la possession du Glaive de Sommer). L'aventure se déroule en deux parties l'une dans un environnement urbain hostile et l'autre est une quête dans le désert.
La première partie comporte elle même deux options l'une étant plus aisé que l'autre mais impliquant un certain manque d'orgueil. Pour ma part, j'ai opté pour la course poursuite dans la ville ce qui permet d'avoir une petite ambiance orientale et une vision moins manichéenne de la Vassagonie.
La seconde partie est la quête d'un livre mythique, l'aventure est bien mené avec un rythme assez rapide. Le combat final contre le Seigneur des Ténèbres est superbement rendu.
Une aventure très bien mené qui semble relativement plus longue que les précédentes.
Intérêt : 98%
Difficulté : 60%
Efelle

--------------------------------------------------

Cinquième volume des aventures du loup silencieux devenu loup solitaire. Je me réjouissais vraiment de vivre cette aventure car j'aime beaucoup les histoires se passant des les contrées arides... mais hélas, il n'a pas tenu toutes ses promesses. Dans la première partie, j'avais bien pensé qu'il s'agirait d'une course poursuite entre les hommes de Maouk et moi-même. J'ai trouvé original l'idée de fuite à travers la ville et les égouts et de se faire, au final, capture... mais bon, je ne suis pas du genre à fuir, je préfère me battre, donc malgré le fait que la première partie était originale, l'idée de s'enfuir ne me convainc pas vraiment... de plus, les lieux de la première partie sont répétitifs. J'ai à moitié accroché. Par contre, la bonne surprise était la venue d'un nouveau Maîtres des Ténèbres, Haakon. Le combat final contre lui était pas mal du tout le fait que nous avions exactement la même habileté. Par la deuxième partie, après la fuite de l'empire Zakhan, je m'attendais à une traversée du désert, hélas, ce ne fut pas le cas, ce fut une traversée des airs en compagnie de Banedon, et de ses nains, dans son vaisseau. Finalement, cette partie s'est avérée bien réussi, ça change de style par rapport aux volumes précédents et le fait de revoir Banedon est un plus. Par contre, la fin est un peu rapide à mon goût. Joe Dever aurait pu un peu plus l'élaborer.
Cependant, je ne l'ai fait qu'une fois et je suis sûr que les autres chemins comportent des lieux intéressants ainsi que des moments excellents. J'attends de le découvrir une deuxième fois avant de me faire une idée définitive.
Par contre, le gros plus du livre est qu'il comporte 400 pages de deux parties avec 200 chapitres chacun. Ceci est une excellente idée et fait durer l'aventure encore plus long. Cela est le gros point positif du livre.
En résumé, un livre qui n'a pas tenu ses promesses mais qui se laisse faire sans problème.
Intérêt : 7/10
Difficulté : 6/10
Sombrecoeur

--------------------------------------------------

Cinquième volume de la série, il sert en fait de jonction entre le premier et le second cycle.
L'histoire de départ est une fois de plus assez peu motivante et sans réelle surprise car on se doute bien qu'on va rencontrer des difficultés à Barrakesh.
La première partie du livre est divisé en deux itinéraires possibles, totalement différents, dépendants du choix fait au premier paragraphe.
Le premier consiste à se laisser capturer et nous fait donc visiter plus profondément le palais du Zakhan Zimah mais nous laisse une vision assez fausse de la Vassagonie.
Le second est à mon avis plus intéressant, puisqu'il s'agit d'une course-poursuite dans toute la ville, qui nous laisse le temps de bien s'imprégner de l'ambiance, des coutumes et de l'histoire locale.
Les deux itinéraires se rejoignent quoi qu'il arrive pour arriver à la seconde partie du volume : en effet, vous surprenez une conversation entre le Zakhan Zimah et le Seigneur des Ténèbres Haakon, qui vous apprend que ce dernier a en effet découvert le légendaire livre du Magnakaï et s'apprête à le détruire. Vous vous échappez en toute hâte de la ville après deux ou trois combats acharnés et vous partez sur le dos d'un Itikar, avant d'être recueilli par ce bon vieux Banedon, qui passait par là à bord de son vaisseau volant. On part ensuite chercher un homme appelé Tipasa Heradouk, ami de Banedon, qui est le seul homme à savoir à quel endroit se trouve le tombeau du Mahjan, là où est caché le Livre. Malheureusement, Haakon a eu connaissance de ces informations avant vous et a enlevé le malheureux. On parvient toutefois au tombeau où l'on doit mener un combat final nous opposant à Haakon qui garde lui même le livre. Combat qui peut s'avérer difficile sans le GLaive de Sommer et en ne découvrant pas comment détruire le Seigneur des Ténèbres sans l'affronter. Le paragraphe final met en place la quête magnakaï.
En résumé, un très bon Loup Solitaire, qui effectue remarquablement bien la jonction entre les deux cycles. A lire impérativement !
Intérêt : 8,5/10
Difficulté : 7/10
Aragorn


Voir les erreurs
Voir la solution

 

 

Retour à la série

Retour aux critiques

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net