Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

La Pierre de la Sagesse


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir cliquez sur l'image pour l'agrandir cliquez sur l'image pour l'agrandir          
première édition avec le logo
Loup Solitaire
deuxième édition sans le logo
Loup Solitaire
troisième édition          
               

- Merci à Meneldur pour le scan de la couverture de la deuxième édition.
- Merci à
Jeveutout pour le scan de la couverture de la troisième édition.


   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :

Illustrations intérieures :

Année de l’édition Anglaise :

Année de la traduction Française :
Sortie de l'édition Française :


Edition Française :

Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :


Nombre de paragraphes :
Loup Solitaire n° 6
Joe Dever
The Kingdoms of Terror
Pascal Jusforgues et Alain Vaulont
Peter Andrew Jones
(première édition)
Franck Stephan (deuxième et troisième éditions)
Gary Chalk
1985
1986
septembre 1986
(première édition avec le logo Loup Solitaire)
octobre 1996 (deuxième édition sans le logo Loup Solitaire)
mai 2006 (troisième édition)
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
369
2-07-033369-8
(première édition)
2-07-050947-8 (deuxième édition)
2-07-057496-2 (troisième édition)
350

 


Résumé

Vous êtes Loup Solitaire, seul et dernier Maître Kaï du Sommerlund. Dans la quête que vous avez entreprise pour redonner à votre pays sa splendeur passée, vous allez maintenant vous lancer à la recherche de la Pierre de la Sagesse de Varetta, un fabuleux joyau recelant en son sein le Pouvoir et la Connaissance de vos ancêtres guerriers. Une aventure qui vous fera suivre le chemin du premier Grand Maître Kaï, dans les provinces hostiles dévastées par la guerre sans merci que se livrent entre eux les Seigneurs des Ténèbres, vos ennemis jurés... et vous n'ignorez pas que ces mêmes Seigneurs, sitôt leur conflit terminé, n'auront tâche plus urgente que se lancer à vos trousses...

Vous seul prendrez les décisions utiles au succès de votre mission, et, pour mener les combats, vous n'aurez besoin que de la Table de Hasard figurant dans cet ouvrage.

 

Critiques

Début de la quête Magnakaï, l'accroche est faible et c'est peu motivé que l'on part à l'aventure.
Toutefois l'expérience de Joe Dever parle et on se trouve agréablement surpris. Le périple pour mettre la main sur la babiole est semé d'obstacle dont certains deviendront familiers dans la suite de la série : des armées en campagne. Au final de bonnes caractéristiques seront nécessaires pour conclure cette aventure.
De quoi passé un bon moment...

Intérêt : 70%
Difficulté : 72%
Efelle

--------------------------------------------------

La Pierre de la Sagesse est le 6ème livre du Loup Solitaire. Personnellement, je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre qui me parlait moins que les autres. Ma surprise ne fut ni grande, ni petite. C'est un livre correcte au même titre que le Tyran du Désert. Même titre car je sais qu'il peut regorger de scènes excellentes et de moments forts mais, hélas, je n'ai pas emprunté le chemin qu'il fallait pour ça. Je n'aurai pas dû faire le concours de tir à l'arc, à cause de ça, je n'ai pas eu le droit à plusieurs endroits où je désirais aller en feuilletant pour la première fois le livre.
N'empêche qu'il reste de bonnes scènes, comme celle de la bataille navale contre les pirates (ces satanés pirates rouges m'ont donné du fil à retordre avec leur 30 d'habileté. Merci le Glaive de Sommer! Il y avait encore 2-3 scènes de pas mal, mais sans plus, comme par exemple, celle du Seigneur que nous avons battu dans la taverne et qui revient plus tard et fait appel, grâce à une incantation, aux morts des environs d'un cimetière. Et en ce qui concerne les combats, je suis resté un peu sur ma faim, surtout lorsqu'on sait que la pierre se situe dans une ville en pleine guerre...
Pour terminer, les lieux où on évolue n'ont rien d'extraordinaire.
Je vais lui mettre néanmoins un 7/10 car comme le Tyran du Désert, je suis sûr qu'il pourrait être mieux si l'on emprunte un autre chemin.
La difficulté peut être assez difficile, notamment contre Altan et le "boss" de fin et contre les pirates.

Intérêt : 7/10
Difficulté : 7/10
Sombrecoeur

--------------------------------------------------

Sixième tome des aventures de Loup Solitaire, la pierre de la sagesse marque le commencement de la quête Magnakaï. En effet, Loup Solitaire a découvert le livre du Magnakaï à la fin du tome 5 et se lance à présent dans une recherche presque désespérée des 7 pierres de la sagesse.
Autant vous prévenir tout de suite, ce livre est loin d’être un de meilleurs de la série. Déjà l’intrigue n’est pas très enthousiasmante et c’est sans véritable motivation qu’on se lance à l’aventure. Et hélas, la suite ne fait que confirmer nos craintes ! A vrai dire, je me suis presque ennuyé tellement l’aventure manque de piquant. Le principal défaut du bouquin est qu’il manque à mon sens cruellement d’actions ; sans même parler de combats, il ne se passe presque rien de toute l’aventure. On chevauche à travers les provinces de la Storn qui sont pourtant censées être en guerre mais hormis à la fin, on ne verra aucun signe de bataille. J’aurais espérer prendre part à l’une d’elles ou même y assister en temps que spectateur mais ce ne fut pas le cas hormis à la fin. Néanmoins,
Dever est un très bon écrivain et parvient à nous captiver par un style fluide et des paysages variés. De plus deux ou trois bonnes scènes (le concours de tir à l’arc, l’attaque des pirates sur le fleuve, l’invocation de Roark et le Dakomyd) sauvent en quelque sorte les meubles. Du côté des points positifs, on peut rajouter qu’on a un compagnon pendant une partie de l’aventure (bien que comme d’habitude il ne fasse pas long feu) et que pénétrer dans Tekaro s’avère tout de même captivant. (Grande bataille et passage dans de sombres égouts, plus le combat final). Enfin, la difficulté est plutôt bien gérée : seul le combat contre les pirates du Fleuve pourra poser problème au joueur ne possédant pas le Glaive de Sommer (mais il est tout à fait possible de s’en sortir sans).
En conclusion, l’un des moins bons livres de ce cycle : on a déjà vu Dever plus inspiré. A lire pour la continuité de la série et pour les quelques scènes marquantes du tome.

Intérêt  :
68 %
Difficulté :
60 %
Aragorn
 


Voir les erreurs
Voir la solution

 

 

Retour à la série

Retour aux critiques

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net