Accueil
 Mises à jour
 Actualités
 Interviews
 
 
 
 Séries
 Auteurs
 Illustrateurs
 Traducteurs
 Dossiers
 
 
 
 Erreurs
 Cartes
 Solutions
 Extraits
 
 
 
 Critiques
 Feuilles d'aventures
 Livres-jeux en ligne
 Livres-jeux amateurs
 Quizz
 
 
 
 Forum
 Livre d'or
 Contact
 Liens
 Remerciements
 
 
 

 

 

 

 

Le Tombeau des Maléfices


Cliquez sur les couvertures pour les agrandir

 

cliquez sur l'image pour l'agrandir              
première édition avec le logo
Quête du Graal
             
               

   
Série :
Auteur :

Titre original :
Traduit de l’anglais par :
Illustration de la couverture :
Illustrations intérieures :

Année de l’édition anglaise :

Année de la traduction française :
Sortie de l'édition française :

Edition française :
Collection :
Numéro d’édition :

ISBN :
Nombre de paragraphes :
Quête du Graal n° 7
James Herbert Brennan
Tomb of Nightmares
Janine Hérisson
John Howe
John Higgins
1986
1986
septembre 1986
Editions Gallimard (Folio Junior)
Un Livre Dont vous êtes le héros
368
2-07-033368-X
224

 


Résumé

Merlin (que la soif de l'or a rendu à moitié fou) vous a confié une mission : aller récupérer de l'argent qu'on lui doit depuis trop longtemps. Bien qu'il vous ait affirmé que tout se passera comme sur des roulettes, vous n'en êtes pas tout à fait convaincu. Et vos pires craintes se matérialisent lorsque vous pénétrez dans les galeries sombres et poussiéreuses du Tombeau des Maléfices...

Deux dés, un crayon et une gomme sont les seuls accessoires dont vous aurez besoin pour vivre cette aventure. VOUS seul déciderez de la route à suivre, des risques à courir et des créatures à combattre. Alors, bonne chance…

 

Critiques

Le Tombeau des Maléfices est mon préféré de la série Quête du Graal et cela pour plusieurs raisons.
Tout d'abord l'histoire est intéressante (on se doute bien de quelque chose au début mais on est quand même surpris à la fin). L'exploration du caveau est captivante et les descriptions sont très biens écrites par l'auteur.
La difficulté est cependant énorme et finir cette aventure montre que vous êtes un sacré aventurier. Sans un plan précis vous risquez de tourner longtemps en rond dans le caveau de Grott le Gredin. Le combat avec ce dernier n'est pas trop dur (il n'a que 25PV mais ressuscite 3 fois ce qui vous empêche d'utiliser vos sorts de boules de feu si vous les aviez garder) et vous ne devriez pas avoir trop de mal à l'emporter. Par contre, les innombrables monstres qui hantent les galeries poussiéreuses sont redoutables et vous donneront du fil à retordre. Mais le plus dangereux est tout simplement les chausses-trappes et les fosses qui vous feront perdre des multitudes de points de vie.
Cependant je suis d'avis que c'est le meilleur de la série malgré sa difficulté un peu excessive et espère ne pas être seul de cet avis.
Intérêt : 8/10
Difficulté : 8/10
Aragorn

--------------------------------------------------

Les aventures de Pip touche bientôt à sa fin, et après avoir rompu la malédiction du Phacofouine phantôme (Zin ba da boum), il méritait bien une mission un peu moins périlleuse et beaucoup plus tranquille. Du moins, c'est ce que Merlin, rendu fou par l'argent, lui avait dit lorsqu'il lui avait assigné cette nouvelle mission qui consistait à aller reprendre ses 50 pièces d'or se retrouvant aux mains de Grott le Gredin. Et c'est ainsi que Pip partit à l'aventure, toujours en compagnie d'E.J., la meilleure amie des araignées… enfin, meilleure amie, tout est relatif. Quoiqu'il en soit, cette mission n'a pas été de tout repos. Avant toute chose, il faut que vous sachiez que j'ai lu ce livre deux fois (comme tout les autres) une première fois normalement, histoire de voir de quelle est l'ampleur de ce fastidieux labyrinthe, et une deuxième fois avec la solution (non non, je n'ai pas triché, je voulais juste comparer !). Je puis affirmer une chose : avec la soluce, c'est un million de fois plus facile (vous allez me dire que c'est normal, mais bon). La première fois que j'y ai joué, j'ai galéré dans ces galeries (superbes jeu de mot) de fond en comble, j'ai même ramené des sous-sous en choco à Merlin, qui n'a pas été très content (petite idée très sympathique de Brennan). Néanmoins, après quelques paragraphes, j'avais peur de me lasser de ces dédales, surtout qu'en suivant la soluce, nous sommes obligés de passer de nombreuses fois par la même place (qui plus est, nous fait perdre à chaque fois des points de vie) et ceci n'est pas pour me plaire. Mais, car il y a un mais, Brennan s'est peut-être douté de ça et il a fait en sorte qu'il nous arrive à chaque fois des rencontres différentes, et intéressantes. En tout cas, si ce n'est ces passages bien précis, je ne me suis jamais ennuyé. Au niveau de la difficulté, hum… comment dire, avec la solution, c'est easy car vous réchappez à la plupart des pièges et vos rencontres avec des créatures seront minimes. Par contre, si vous y jouez avec aucune aide, vous allez tomber dans tous les pièges et allez croiser de nombreux et féroces bestioles ! Et tout ça, dans une ambiance bien menée et bien retranscrite au lecteur (même sans les illustrations, ç'aurait quand même bien donné) vous avez vraiment l'impression d'errer dans ce labyrinthe, surtout si vous êtes à fond dedans. Brennan s'est vraiment impliqué dans les derniers tomes à propos du background (parce que, dans les premiers livres, ça laissait quand même à désirer, et il n'y a rien de plus troublant qu'un livre jeu sans atmosphère) Bon, je dois admettre que je n'ai pas gardé en tête beaucoup de faits marquants, même s'il y a quelques bonnes idées (les fausses pièces d'or, le Gnôme Punk, le combat contre le Loup-Garou dans la pièce remplie d'ails, etc) et c'est bien dommage ! Par contre, j'ai regretté de n'avoir pas rencontré Nosferax avec la solution, et ça m'a manqué, mais je rassure ses fans: si vous cherchez bien, vous le trouverez ;-) Au niveau de la durée de vie du livre, et bien il est long, très long, et arpentez tous les sombres couloirs du labyrinthe de Grott vous prendront de longs longs moments. Mais ça vaut le coup. Et pour terminer, le boss de fin n'est pas extrêmement difficile à vaincre, mais il peut utiliser les mêmes pouvoirs que ceux qui se trouvent dans le livre de sortilèges de Pip, et possède également une capacité, disons… assez spéciale. Mais je vous laisse le découvrir !

En résumé, un bon livre qui est le plus difficile de la série, lequel vous prendra des heures et des heures à trouver le bon chemin si vous y jouez la première fois. Sans solution, il est très dur, que ce soit au niveau des pièges, et des fois, au niveau des adversaires rencontrés. Et même si des fois on se lasse un peu de repasser plusieurs fois dans la même pièce (et s'il y a peu de moments très marquants) l'atmosphère est très bien rendue, et vous vous plongerez sans problème dans cette avant-dernière aventure, qui vous réservera une fin qui vous surprendra sûrement.
Intérêt : 8/10
Difficulté : 8,5/10
Sombrecoeur


Voir les erreurs
Voir la solution
Voir la Feuille d'Aventure

 

 

Retour à la série

 

 

 

La Bibliothèque des Aventuriers | Copyright (c) 2002-2015
 Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

 

 

 

 

© Copyright 2002 - Design : Webmasters-fr.net